Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le journal d'un esprit libre

Conte de la Plaine et des Bois - Jean-Claude Marguerite

Conte de la Plaine et des Bois - Jean-Claude Marguerite

A propos de l’auteur : Jean-Claude Marguerite est un auteur français. Il réside en Île-de-France et enseigne la P.A.O. à Paris III. Après quinze années de photographie en freelance, puis dix à diriger une agence de communication, il entame une carrière dans l’édition en tant que graphiste et responsable technique.

 

***

 

« Conte de la Plaine et des Bois » raconte l’histoire d’un homme, patron d’un grand studio de dessins animés qui de retour dans son pays natal, entend près de son ancienne demeure familiale aboyer Dick, son premier chien, pourtant mort il y a longtemps.
Lorsqu’il part à sa recherche, il croise un petit garçon qui accompagne son chien, son « Dick » pour son ultime voyage.
Nous les suivons donc dans ce petit périple à travers les bois, entre mythes et légendes, poésie et fantastique.

 

***

 

J’ai acheté ce livre après avoir croisé du regard sa couverture. Le titre aussi m’a plu. Et j’ai commencé la lecture durant l’automne, la saison la plus propice qui soit pour ce genre de récit.
Même si l’histoire ne tient que sur une ligne (de toute façon, les choses les plus simples sont parfois les meilleures, non ?), nous nous promenons durant 160 pages en plein milieu de la nature et des fables qui nous font rêvasser.

La plume de l’auteur est très agréable ; parsemé de poésie, le récit nous transporte dans un voyage où l’innocence et la pureté de la vie nous accompagnent jusqu’à une fin mélancolique qui vous sera racontée par les trois protagonistes, chacun avec leur point de vue.

 

 

Un livre qui se lit au chaud tandis que dehors, les feuilles orangées de l’automne dégringolent lentement de leurs arbres noyés sous la brume du mois d’octobre. Un thé chaud à portée de mains, laissez la magie de l’imagination vous enivrer dans ce « Conte de la Plaine et des Bois ».
Une belle aventure, ode à la nature et à la poésie, nostalgique, parfois comique et ornée d’une part féerique.

 

***

 

"Octobre devrait être déclaré vacances pour les écoliers - ou, mieux : quinzaine de travaux pratiques dirigés sur l'inépuisable thématique du "Dehors, Dehors! Regardez, imaginez." Premier sujet : Vous ne pourrez pas allumer la télé tant que vous n'aurez pas tricoté un bon et gros puzzle d'hiver! Tenez, un exemple pour vous aider : avec quelques feuilles et une poignée de brouillard, dessinez un incendie! Les flammes, les fumées... Vous voyez, c'est facile..."

 

"-C'est beau, dit l'enfant d'un ton habité de gravité.
-La beauté est dans nos yeux, Manu. Si tu remarques les belles choses qui sont autour de toi, tu deviendras une belle personne, une personne qui a un beau regard.... "

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article