Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le journal d'un esprit libre

Canicule - Jane Harper

Canicule - Jane Harper

Résumé:
Kiewarra. Petite communauté rurale du sud-est de l'Australie. Écrasée par le soleil, terrassée par une sécheresse sans précédent. Sa poussière. Son bétail émacié. Ses fermiers désespérés. Désespérés au point de tuer femme et enfant, et de retourner l'arme contre soi-même ?
C'est ce qui est arrivé à Luke Hadler, et Aaron Falk, son ami d'enfance, n'a aucune raison d'en douter. S'il n'y avait pas ces quelques mots arrivés par la poste : Luke a menti.Tu as menti. Sois présent aux funérailles.
Revenir à Kiewarra est la dernière chose dont Aaron a envie.
Trop vives sont encore les blessures de son départ précipité des années auparavant. Trop dangereux le secret qu'il a gardé pendant tout ce temps.

Mais Aaron a une dette, et quelqu'un a décidé que le moment est venu de la payer...

 

 

Après une première centaine de pages plutôt lentes, le rythme et l'intrigue reprennent le dessus et la situation s’envenime pour Aaron qui, durant son enquête sera la cible de plusieurs menaces sous un soleil cuisant.

 

 

Bienvenu à Kiewarra!

 

"A la ferme, la mort n'était pas une étrangère. Quant aux mouches à viande, elle n'étaient pas regardantes et ne faisaient guère la différence entre une charogne et un cadavre humain. "

 

***

 

Un homme tue sa famille puis se donne la mort.
Une ville rongée par une canicule sans fin.
Un flic qui revient et décide d'enquêter sur un drame qui cache bien des curiosités.
Des secrets refont surfaces. La vie ici ressemble à un motte de foin en plein soleil.
Et il ne manque plus qu'une allumette pour embraser le tout.

 

"Canicule" est le genre de polar qui prend tout son temps pour vous mettre en situation.
Parfois, cela peut rebuter les lecteurs impatients, mais quand on décide de continuer l'aventure, la vitesse s’accélère et nous sommes propulsés dans une enquête viscérale où tout le monde est suspect.

Sous la chaleur de l'été australien, on fait la connaissance d'une population austère et rancunière trouvant du réconfort dans le bar du coin, adepte de ragots et prête à tout pour intimider les curieux.

On tente d'élucider ce mystère dans une ambiance caniculaire, mais les pistes sont nombreuses et parfois tout s'embrouille. Alors on avale les chapitres car les interrogations sont abondantes.
Et quand vient le dénouement final, la surprise est de taille.

Un très bon polar à l'intrigue crédible et bien ficelé dans une ambiance suffocante et lourde.
Le style est bien maîtrisé, les amateurs de polar en sortiront ravis.


Note : 7/10

 

"C’est ça le drame avec les problèmes d’argent, c’est contagieux. Les fermiers n’ont pas de fric à dépenser dans les magasins, les commerces font faillite et, du coup, il y a encore moins de gens qui ont de l’argent à dépenser dans les magasins."

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article