Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le journal d'un esprit libre

EAT 2 - Gilles Lartigot

Chroniques d'une société toxique.

Chroniques d'une société toxique.

Le premier volume de EAT fait parti de mes ouvrages favoris. Lors de sa lecture, un tas de questions avaient pris naissance dans mon esprit et un changement de vie radical m’apparaissait comme la bonne solution à ce malaise.

J’en ai écrit un article (que vous pouvez trouvez ici : EAT 1 ) et par chance, l’auteur, Gilles Lartigot fut très réceptif et lorsqu’il m’annonça qu’il m’enverrait son prochain ouvrage, ma joie fut à son paroxysme.

 

J’ai donc reçu EAT 2 – Des morts & des vivants, avec en prime, une petite dédicace de l’auteur.

La lecture fut en trois temps. 115 pages le premier soir, puis le reste en deux fois. Des dizaines de post-its pour une relecture de quelques passages, des notes… bref, je reconnais un bon ouvrage lorsque je ne peux pas m’empêcher de le parsemer de petits autocollants de toutes les couleurs.

EAT 2 - Gilles Lartigot

Plongeons ensemble dans les chroniques d’une société toxique.

 

Après une première partie qui fait office d’introduction dans laquelle l’auteur nous interpelle sur l’importance du temps de la vie et sur différents sujets qu’il aborde en conférence, nous avons le droit à une seconde et grosse partie sur le cancer.

Et comme invitée, Gilles Lartigot interviewe la Dr Nicole Delépine, pédiatre – oncologue. Auteur de plusieurs ouvrages traitant de la maladie et de la santé, elle nous dévoile une face cachée du système de santé en France, du mal-être des médecins face à la pression du rendement, de ces hôpitaux devenus des usines à malades, le tout sans langue de bois.

J’y apprends des choses dont la véracité est difficile à concevoir, par exemple, je cite : « Si par exemple votre service ne fait que 29 opérations de la prostate en cas de cancer au lieu de 30 prévues dans les quotas, il perd son accréditation pour ce type de chirurgie. »

Nous avons d’un côté les malades, de l’autre côté les médecins et au-dessus d’eux, tout un système dont le chiffre importe plus que les résultats.

Sans tomber dans un discours criant au complot pharmaceutique, les mots sont clairs et justes. Quelques informations à propos de certains médicaments inutiles, pourtant utilisés dans le marché, dont les effets secondaires redoutables peuvent être très dangereux pour un patient malade.

Ici, aucun discours anti-médecine ou bien anti-science. Seulement un message d’alerte, car dans ce monde où la maladie est un business, ceux qui passent leur vie pour tenter de soigner celle des autres deviennent des ouvriers à la chaine.

 

« Depuis 2005, l’Institut National du Cancer nous impose tous les traitements. Nous ne sommes plus en mesure de choisir le meilleur traitement pour le patient » - Dr Nicole Delépine.

EAT 2 - Gilles Lartigot

Nous restons dans le domaine de la santé avec le Dr Jérôme Bernard-Pellet, médecin généraliste, médecin nutritionniste et titulaire d’une maitrise en bio statistique et recherche clinique. Spécialiste de l’alimentation végétarienne et végétalienne, il vient remettre un peu de clair dans ce méandre d’informations erronées à propos d’un régime sans viande ou produit d’origine animale.  

Carences, mythes et réalités, nutriments, vitamines, micronutriment, soja, nutrition préventive… un grand panel de renseignements et de recommandations afin de retrouver une certaine cohérence dans tout ce que nous pouvons lire aujourd’hui sur internet.

 

« La carence en vitamine B12 n’est pas un mythe, mais une réalité. »  - Dr Jérôme Bernard-Pellet.

EAT 2 - Gilles Lartigot

EAT ne serait pas EAT si l’animal y était omis.

Tout comme le premier ouvrage, nous allons être confrontés à la dure réalité du commerce de la viande et surtout, des abattoirs.

Interview de Geoffrey Le Guilcher, auteur du livre Steack Machine.

Mais pas d’inquiétude !  Aucun rabâchage similaire au premier volume de EAT. Ici, nous nous intéressons aux hommes, à ces personnes qui, entre quatre murs et un toit, tuent chaque jour des centaines d’êtres vivants pour le plus grand plaisir gustatif des consommateurs.

Geoffrey Le Guilcher nous fait part de son investigation en tant qu’ouvrier dans un abattoir et nous raconte comment les mises à mort se déroulent en tentant de nous expliquer pourquoi certaines personnes « pètent les plombs » comme on peut le voir sur beaucoup de vidéos circulant sur la toile, notamment celles de L-214.

Aucun jugement.

Seulement un voyage dans un univers brutal où la mort côtoie constamment ces travailleurs dont le rendement l’emporte sur l’éthique.

 

«- Après tu as une scie immense qui coupe la carcasse en deux en crachant de l’eau. Puis tu as les vétérinaires qui vérifient. Au moindre abcès ou au moindre problème, ils font sortir l’animal de la chaîne…[…]

-ça arrive fréquemment qu’il y ait des problèmes ?

- Oui, des abcès il y en a beaucoup… »

EAT 2 - Gilles Lartigot

La dernière grosse partie est une passionnante interview de Vol West, explorateur en quête d’indépendance et adepte du survivalisme vivant dans le Montana.

Avec des exemples bien réels à l’appui, il nous donne un paquet de conseils faciles à mettre en pratique pour nous aider à nous responsabiliser et être prêts à toutes éventualités.

 

« Pour moi, le survivalisme, c’est cette quête d’indépendance, d’exploration. Le survivalisme c’est aussi se donner les moyens de changer sa propre vie. Je n’attends pas que les politiciens changent ma vie, je n’attends rien de personne. »

 

***

 

Bien entendu, il s’agit là d’un survol de l’ouvrage. Chaque sujet est entrecoupé par plusieurs conseils et idées de Gille Lartigot.
Beaucoup de sujets sont abordés : le sport, le Bio, la cuisine, les maisons de retraite, interview de rock stars…
Je vous laisse le plaisir de tout découvrir.

Un ouvrage qui comme le premier volume m’a fait l’effet d’une claque dans la gueule. Beaucoup de sujets décrits dans le livre m’ont conforté dans mes idées. Je suis rassuré de savoir que les choses bougent et que des personnes partagent leurs nobles idéaux.
Dans un monde où l’amusement, le commérage virtuel et la médiocrité des programmes de télévision l’emportent sur la culture, l’enrichissement personnel et l’envie d’apprendre, il est toujours plaisant de découvrir ce genre d’ouvrage qui en plus d’attiser votre curiosité, remet vos idées en place.

 

« On préfère se distraire plutôt que s’instruire. Notre temps libre est la cible des entreprises de divertissements. Le choix des distractions se multiplie de façon exponentielle et met à mal notre capacité de résistance aux tentations. Sans nous en rendre compte, nous cédons par facilité. Nous capitulons par faiblesse. » Gilles Lartigot.

 

Mention spéciale à la partie Le monde des livres dont je ne peux que valider le fond à 200%.

EAT 2 - Gilles Lartigot

« La santé requiert la connaissance de la constitution primaire de l’homme et des effets des différents aliments, à la fois ceux qui lui sont naturels et ceux résultant de l’intelligence humaine. Mais manger n’est pas suffisant pour être en bonne santé. L’acte doit s’accompagner d’exercices, dont les effets doivent également être connus. C’est la combinaison de ces deux éléments qui définit le régime, pour autant qu’une attention appropriée soit prêtée à la saison de l’année, aux changements ou à l’orientation des vents, à l’âge de l’individu et à la localisation de son habitation. S’il y a la moindre déficience dans l’apport de nourriture et d’exercices, le corps succombera à la maladie » Hippocrate.

« A-t-on le droit de vie et de mort sur les animaux que l’on mange ? »

Gilles Lartigot

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Yasmina Fouillien 20/02/2018 12:41

Très tentée par les trois; résumé concis, belles photos, j'aime beaucoup la mise en page..