Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le journal d'un esprit libre

Biais-D : Effet râteau.

Biais-D : Effet râteau.

Nouveau biais décrypté en BD.

Après le biais d'auto-complaisance, nous nous attaquons à l'effet râteau.
Pour résumer ce biais, notre ami de toujours Wikipédia a la bonne définition :
"L'effet râteau est un biais cognitif de jugement qui consiste à exagérer la régularité du hasard. Il revient à considérer qu'une répartition aléatoire, dans le temps ou dans l'espace, doit s'étaler selon des intervalles plus réguliers qu'ils ne le sont empiriquement. Un petit échantillon amplifie l'irrégularité de la répartition. Le biais repose sur l'absence de prise en considération de l'indépendance des événements."

 

Par exemple, nous pouvons être surpris de gagner dix fois de suite à la roulette russe. D'où l'image du râteau, outil dont les dents sont disposées à intervalles réguliers.


Sans le vouloir, nous avons tous eu un jour recours à cet effet. Prenons un exemple assez connu et voyons ce que cela donne en BD :

 

 

 

Considérer plusieurs évènements (suicides, crashs d'avions, maladies regroupées dans la même zone) comme une loi des séries résulte de l'effet râteau.

Maintenant, soyez sûr que le hasard reste le hasard, même quand celui-ci se produit régulièrement sur un court laps de temps.

 

 

Pour obtenir la version originale, cliquez sur l'image.

 


 

"Le hasard ne conçoit pas, n'ajuste pas, n'organise pas. Le hasard ne fait que de la bouillie."

René Barjavel

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article