Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le journal d'un esprit libre

Journal intime d'un touriste du bonheur - Jonathan Lehmann

Journal intime d'un touriste du bonheur - Jonathan Lehmann

Résumé :

Le voyage en Inde d'un golden boy repenti en quête de sagesse

Avocat d'affaires à New York, amateur de fêtes et de drogues..., Jonathan plaque tout du jour au lendemain pour partir à la recherche du bonheur. Pendant 3 ans, il va à la rencontre de penseurs et de maîtres spirituels à travers le monde, et découvre la méditation, une pratique qui va bouleverser sa vie.

En novembre 2016, il s'envole vers l'Inde pour vivre une expérience radicale : " Vipassana ", ou dix heures par jour, pendant dix jours. Dans un silence total.

Journal intime d'un touriste du bonheur est le récit de cette retraite et des trois mois de périple qui ont suivi. Dans ce carnet de voyage déjanté, Jonathan nous raconte ses tribulations à travers l'Inde : son " shopping spirituel " d'ashram en ashram et de gourou en gourou, son coming out mystique, son apprentissage du sexe tantrique, son combat incessant contre la tyrannie du mental et les addictions...

Voyage initiatique et chronique spirituelle, ce livre irrésistible bouscule les genres littéraires autant que les consciences. Dans un style décomplexé, follement drôle, Jonathan Lehmann nous transmet la richesse des enseignements qu'il a reçus et qui nourrissent, chaque jour, son cheminement vers le bonheur.

Une lecture dont vous ressortirez transformés.

 

***

 

Lorsque nous flânons dans nos librairies préférées, il est impossible aujourd'hui de ne pas tomber nez à nez avec des livres de développement personnel. Véritable mode littéraire, des dizaines et des dizaines d'ouvrages sortent chaque année, nous promettant à nous, lecteurs en quête de renouveau, une solution pour enfin connaitre le bonheur tant attendu.
À grand renfort de slogan des plus alléchants (Livre numéro UN aux USA ; Le livre qui a changé la vie de millions de personnes... ), nous voila confrontés à un vaste choix.Et qui sont les plus heureux dans tout ça? Les maisons d'éditions qui devant la perdition de ses lecteurs bouleversés par le quotidien de la vie active, s'enrichissent de manière frugale en proposant une incroyable sélection d'ouvrage plus ou moins sérieux.

Ode à la méditation, gestion du quotidien et de ses émotions, confiance en soi... Il y en a pour tous les goûts. Étant très septique sur ce genre de littérature (car l'émotionnel est une aubaine pour les charlatans souhaitant vous vendre un produit miraculeux), j'ai ouvert ce livre avec un certaine précaution.
"Une lecture dont vous ressortirez transformés." est le genre de phrase d'accroche qui a tendance à me rebuter plutôt que de me convaincre. Mais ne jugeons pas un livre à sa couverture et lançons-nous dans cette recherche du bonheur en compagnie de Jonathan Lehmann.

 

Je me disais qu'il fallait à tout prix que je parcours l'Inde pour vivre des expériences drôles et intéressantes : des trucs qui vaillent le coup d'être racontés.


Une première partie très intéressante sur la retraite méditative de dix jours au Rajasthan. Dix jours, dix heures de méditation par jour. Et cela, dans le silence le plus complet. Dix jours avec vous-même. Téléphone, livre, carnet, stylos... Tout vous ai confisqué afin de ne pas vous égarer mentalement.
Une expérience surprenante à lire. Et selon les dires de l'auteur, il s'agit là d'une expérimentation personnelle très enrichissante, même si elle s'avère des plus difficiles à tenir.

Puis nous partons à la découverte de différents centres de méditation en Inde. Des plus loufoques aux plus huppés en passant par les plus hippies, Jonathan Lehmann nous transporte à travers les pays (bravo l’empreinte écologique) et s'adresse à nous comme le ferait votre ami au retour de ses vacances. Le voilà en train de nous confier ses tentatives de masturbation tantrique (retenir l'éjaculation), ses peines liées à sa séparation avec son ex, ses relations sexuelles avec quelques femmes croisées ici et là dans les centres... Bref, un style très décomplexé qui à la longue devient assez rébarbatif.

Et finalement, nous avalons les 370 pages plutôt rapidement car le tout se lit très bien malgré quelques passages encombrants (ses peines de cœur deviennent vite lassantes).

Et comment suis-je ressorti de cette lecture?

Et bien, je ne suis aucunement transformé.

Pratiquant moi-même la méditation, j'ai beaucoup apprécié la première partie et je dois avouer être tenter par un tel défi.
Mais le reste du livre ne m'a aucunement donné envie de vivre la même chose, bien au contraire. Tout ce que je redoutais en matière de charlatanisme et de pseudo-science se retrouvent ici. Non pas depuis l'auteur, mais depuis ces différents centres mêlant spiritualité, sexe et grotesque. Rituels étranges, expériences presque surnaturelles, divination... Bref, de l'incroyable qu'il faut prendre avec des pincettes au risque de tomber dans la croyance du tout et n'importe quoi.
En prônant une certaine libération de l'esprit grâce à la méditation, beaucoup des pratiques décrites ici semblent plutôt être un moyen d'assouvir sa sexualité plutôt que de rechercher une paix intérieure. Même si tout ceci ne s'apparente à aucune secte, c'est la première image qui m'est venue à l'esprit.
Je ne suis pas un adepte de la méditation hippie (drogue, sexe et relaxation), mais j'ai une approche plutôt zen et spirituellement différente que celle vécue par l'auteur dans cet ouvrage.
Néanmoins, la lecture est plaisante, drôle et intéressante.
On accroche au concept, ou pas.

Finalement, très peu de développement personnel ici (ouf!). Il s'agit plutôt d'une sorte de carnet de voyage entrecoupée d'encouragements et de bon sens. Un voyage philosophique et spirituel qui se terminera par un très bel hommage et quelques conseils pour vous aider à contrôler votre mental.

Une lecture que je recommande, même si le fond ne m'a aucunement convaincu (ce livre ne cherche à convaincre personne), la forme était très agréable.


La culpabilité, ou l'Oscar du Sentiment le plus Inutile. La colère, la peur, la tristesse, je dis pas... On a besoin de ces émotions : elles nous permettent de survivre. Mais se pourrir ici et maintenant à cause d'un truc qu'on aurait fait ou pas fait dans le passé, ça n'a pas d'intérêt. Voilà un comportement spécifique à l'être humain - et plus particulièrement prononcé dans la culture judéo-chrétienne, avec ses tabous et ses interdictions. Cette fameuse morale, basée sur une compréhension erronée du concept du péché.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article