Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le journal d'un esprit libre

La chambre des morts - Franck Thilliez

La chambre des morts - Franck Thilliez

Résumé:
Imaginez…
Vous roulez en pleine nuit avec votre meilleur ami, tous feux éteints.
Devant vous, un champ d’éoliennes désert.
Soudain le choc, d’une violence inouïe. Un corps gît près de votre véhicule. A ses côtés, un sac de sport. Dedans, deux millions d’euros, à portée de la main.
Que feriez-vous ?
Vigo et Sylvain, eux, ont choisi.
L’amitié a parfois le goût du sang : désormais le pire de leur cauchemar a un nom… La Bête.


Étant un grand admirateur des livres de Thilliez, j'étais passé à côté de cet ouvrage datant de 2005. Celui-ci figurait pourtant dans ma P.A.L depuis deux bonne année.

Et comme d'habitude, me voilà très ravi de cette lecture. Et je le suis encore plus car nous découvrons ici la première enquête de Lucie Henebelle, personnage que nous aurons la chance de découvrir dans plusieurs livre de l'auteur - avec le mythique Sharko.

Une première enquête bien ficelée combinant tous les éléments du polar, jouant avec les nerfs du lecteur. Rebondissements sur rebondissements, suspens à gogo... Difficile de vouloir fermer le livre lorsque vient la fin d'un chapitre.

Nous découvrons une - belle - région noyée sous le chômage que Franck Thilliez prend plaisir à décrire et à mettre en valeur malgré la violence du contexte.
Oui, c'est violent. Une violence dosée - pour ne pas tomber dans une exagération grotesque - et une ambiance des plus glauques vous captiveront depuis les premières pages jusqu'au dénouement final.
L'auteur a le don de nous immerger au beau milieu de l'enquête comme si nous-même étions en train de travailler dessus. Depuis la paperasse jusqu'au légiste, c'est avec une attention féroce et une immense curiosité que l'on avale la totalité du récit sans temps mort.

Et à la fin?

On en redemande.

Un très bon Thilliez qui reste l'un de mes auteurs français favoris.

Pour les cinéphiles, un film adapté du roman a été réalisé par Alfred Lot en 2007.

 

"Le moteur chauffait, la Bête bouillait, le scalpel la démangeait. Allait-elle rentrer bredouille ? Pas question ! Il fallait encore progresser ! Elle darda des regards noirs sur les passant, méprisant ces êtres amphibies qui respiraient l'haleine des pots d'échappement.

Elle s'orienta vers des rues plus étroites, à moins grande fréquentation. Attente plus longue mais risques minimisés.
Le hasard précipita une proie dans ses filets. Un beau brin de femme, fraîche et spontanée. "

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article