Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le journal d'un esprit libre

L'homme qui aimait trop les livres - Allison Hoover Bartlett

L'homme qui aimait trop les livres - Allison Hoover Bartlett
Résumé :
 
Un voleur de livres rares, un libraire obstiné, l'histoire d'une traque haletante entre deux amoureux du livre.
Jusqu'où iriez-vous pour mettre la main sur le livre de vos rêves ? Mieux encore, jusqu'où iriez-vous pour avoir une bibliothèque remplie de vos livres préférés ?
L'Américain John Gilkey a dérobé pour 200 000 dollars de livres anciens. Son but, réunir une collection à son image. C'était compter sans la ténacité de Ken Sanders, libraire irascible, qui s'improvise détective et mène l'enquête.
À travers le récit de cette traque, l'auteur nous plonge dans l'univers fascinant du livre ancien en se posant toujours cette question : de quoi serions-nous capables par amour des livres ?
 
***
 
"Les livres ne sont pas des objets inertes, mais portent en eux autant de vie que l'âme qui les a fait naître, en effet ils conservent, comme dans une fiole, la puissance et l'essence de l'intellect qui leur a donné le jour."
 
***
 
J'ai toujours eu une fascination pour les bibliothèques personnelles.
Faites d'un bois noble pliant légèrement sous le poids des livres et jonchées de centaines d'ouvrages mystérieux possédant des secrets qui ne seront dévoilés qu'aux lecteurs les plus curieux, elles offrent à nos yeux un décor presque féerique et ont le pouvoir de nourrir notre esprit.
Et une fois installés confortablement, les flammes d'une cheminée réchauffant notre corps malmené par les longues soirées hivernales, nous pouvons alors plonger dans cet océan d'encre et de mots pour y sonder ses profondeurs littéraires.
 
Les livres ont depuis bien longtemps captivé les hommes. Ils étaient la solution contre de l'ennui (bien avant la technologie actuelle), les clefs de la compréhension et de l'enseignement ; véritable source d'épanouissement, de savoir et de curiosité, ils ont été bénis, adorés, idolâtrés, détestés, brulés et volés.
Et lorsque cet amour étrange pour ces objets symboliques tourne à la folie, les voleurs trouvent de subtils stratagèmes pour acquérir l'ouvrage tant convoité.

L'homme qui aimait trop les livres nous plonge dans une enquête peu commune dont le criminel s'appelle John Gilkey.
Son crime?
Avoir dérobé des centaines d'ouvrages dont l'estimation dépasse les 200 000 dollars. Véritable amoureux des livres, son rêve était d'en posséder des milliers afin de pouvoir les contempler dans sa propre bibliothèque / librairie telle la pièce maitresse d'un musée.
Mais lorsque Ken Sanders, libraire et détective improvisé, se met en travers de sa route, il s'engage alors un véritable jeu du chat et de la souris.
 
Allison Hoover Bartlett nous offre ici un récit passionnant et véridique après des années de travail, de recherche, d'entretiens et de voyages.
Depuis la prison où John Gilkey attend patiemment sa libération en passant par diverses libraires victime de vols, nous embarquons dans un univers de passionnés.
L'un se veut être le propriétaire d'une multitude d'ouvrages aux prix exorbitants, les autres lui livrent une bataille pour la sauvegarde d'un patrimoine littéraire réservé à celles et ceux dont les moyens financiers égalent leur passion livresque.
 
Un récit incroyable, véritable plongée dans l'esprit de ces cleptomanes dont la soif de l'acquisition ne recule devant aucune frontière.



 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article