Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le journal d'un esprit libre

Tout ce qui ne nous tue pas - Scott Carney

Tout ce qui ne nous tue pas - Scott Carney

Quatrième de couverture :

Découvrez votre formidable potentiel !

Nos ancêtres ont traversé des déserts, des montagnes et des océans sans le moindre confort. Ces exploits semblent impossibles à une époque où nous sommes assistés par une technologie toujours plus moderne. Et si nous pouvions reconquérir une partie de notre force évolutionniste perdue en simulant les conditions environnementales de nos ancêtres ?

Chaque année, des millions de sportifs s'adonnent aux exigences élevées du Crossfit, relèvent des défis à l'occasion de courses à obstacles, repoussent leurs limites physiques et mentales. Ces athlètes ont en commun, sans parfois même en avoir conscience, un lien très fort avec leur environnement qui leur permet d'exploiter pleinement leur potentiel primaire.

Personne n'incarne mieux que WIM HOF les ressources inépuisables du corps humain.
En effet, la capacité de celui-ci à réguler sa température corporelle dans des situations de froid extrême a provoqué un véritable séisme dans le monde scientifique et suscité de nombreuses études. À travers ses exploits, nous commençons à peine à comprendre comment l'adaptation au froid pourrait combattre les maladies auto-immunes, les douleurs chroniques et même guérir l'un des maux les plus meurtriers de notre époque, le diabète.

Scott Carney, journaliste récompensé à plusieurs reprises pour ses travaux, explore le monde fascinant des transformations que peut déclencher le corps humain dans des situations extrêmes et tente de répondre à cette question : pouvons-nous contrôler notre corps et utiliser l environnement pour stimuler notre biologie enfouie ?
Lorsqu'il rencontre pour la première fois Wim Hof, il ne doute pas un instant qu'il va pouvoir révéler la supercherie de celui qui s'est acquis une solide réputation dans le monde du fitness.
Mais après une semaine de pratique de sa méthode, Scott Carney n'a d'autre choix que d'accepter l évidence : il parvient lui-même aux mêmes exploits que Wim Hof. Sa propre expérience culmine dans un record à la hauteur de ses découvertes : l'ascension du Mont Kilimandjaro avec pour tout vêtement un short et une paire de chaussures de running.

Un mélange ambitieux de reportages d investigation et de journalisme participatif, Tout ce qui ne nous tue pas explore la vraie connexion entre le corps et l esprit, et révèle la science qui nous permet de voir plus loin que nos limites apparentes.

Un document exceptionnel qui se dévore comme un roman !

 

 

***

 

 

Quand un journaliste d'investigation et anthropologue décide de rencontrer Wim Hof, célèbre personnage créateur de sa propre méthode d'entrainement dont les préceptes sont le froid et la respiration, cela donne un ouvrage de qualité qui vous aidera à retrouver votre place en tant qu'humain "capable de".
 

 

 

Après une première partie où l'auteur nous explique son métier et son combat contre les charlatans proposant divers méthodes de méditations extrêmes pouvant entrainer la mort, il nous explique comment il a découvert Wim Hof et pourquoi a-t-il décidé de le rencontrer dans son camp d'entrainement en Pologne.

 

-----------------------

Qui est Wim Hof?

 

Wim Hof (né le 20 avril 1959) est un néerlandais, aussi appelé « l'homme de glace » du fait de sa capacité à résister au froid extrême.

Il aurait battu 20 records du monde grâce à cette capacité :

  • En 2002, il reste 6 min 20 s en apnée sous la glace polaire.
  • En 2004, aux Pays-Bas, il reste une 1 h 08 min dans un tube rempli de glace.
  • En janvier 2007, il participe à un semi-marathon (21 km) sur le cercle polaire, en Finlande, pieds nus et en short.
  • Il aurait grimpé le mont Blanc en short afin de se préparer à l'ascension de l'Everest1.
  • En mai 2007, il tente l'ascension de l'Everest en tong et short et stoppe à 7 400 m du fait de ses orteils gelés.
  • Le 26 janvier 2008, à New York, il reste 72 minutes dans un conteneur translucide rempli de glace, battant ainsi son record de 2004 de 4 minutes.

Hof prétend avoir développé le contrôle de son corps et avoir une concentration extrêmement élevée de graisse brune, que l'être humain développe dans les environnements froids. Selon lui, lorsque la graisse brune est activée, les mitochondries entrent dans la circulation sanguine et modifient le métabolisme de la graisse blanche pour générer de la chaleur.

Il prétend aussi pouvoir contrôler son système immunitaire.

 

-----------------------

 

De quoi intriguer Scott Carney, finissant justement un rapport sur la mort d'un adepte de la méditation extrême en plein désert.

 

Mais voilà, après quelques jours passés dans le camp d'entrainement, les résultats sont là. Celui qu'il prenait comme un gourou, un charlatan de bas étage se révéla être un génie de la concentration aux propriétés physiques très inhabituelles. Et son programme fonctionne réellement.
Alors Scott Carney décide donc de suivre cet énergumène dans son entrainement et s'intéresse à la mode du "plus on souffre, plus on aime ça".
Spartan Race, November Project, Tough Guy... Le voilà en train de tester différentes épreuves sportives tout en mettant en pratiques les conseils de Wim Hof pour braver le froid et la douleur.
L'auteur qui, quelques mois plus tôt, était incapable de faire une dizaine de pompes, se retrouvent à tester son physique et son mental dans différentes épreuves allant de la simple course à la course à obstacle extrême.

 

Il ne faut pas être frileux pour participer à la Tough Guy, la course à obstacles la plus difficile au monde.

Il ne faut pas être frileux pour participer à la Tough Guy, la course à obstacles la plus difficile au monde.

Nous nous baladons d'épreuves en épreuves, mais aussi d'investigations en investigations.
Comment la méthode Wim Hof a-t-elle soulagé certains de ses adeptes de maladies comme l'arthrose, arthrite, maladie de Crohn ou encore Parkinson? Avec quelques témoignages poignants à la clef, nous pénétrons dans la maladie de ces personnes qui, après avoir goûter à leur premier bain d'eau froide se sont senties revivre.
 

Rencontre avec la légende du surf Laird Hamilton qui depuis sa villa à Los Angeles proposant un entrainement basé sur l'apnée et la respiration. Entrainement que partagera l'auteur avec l'acteur Orlando Bloom.

Nous partons aussi à Boston où l'armée continue ses recherches sur les effets du froid sur le physique et le mental des militaires.

Puis ce sont les résultats d'une analyse faite sur Wim Hof, prouvant sa capacité à contrôler son système immunitaire (tout simplement incroyable).

Bien d'autres enquêtes sont étalées devant nos yeux et l'ouvrage se termine par un exploit : celui de grimper jusqu'au sommet du Kilimandjaro en moins de 30 heures, le tout sans l'équipement adapté et sans respecter les paliers.

 Laird Hamilton s'entrainant dans sa piscine.

Laird Hamilton s'entrainant dans sa piscine.

Un excellent livre dans lequel nous découvrons l'incroyable capacité mentale que l'homme a en réserve.
Parfois scientifique, parfois sensationnel, de la physionomie à l'aventure, en passant par le sport intensif, voilà une belle plongée au coeur de nos pouvoirs presque surnaturels qui se cachent au fond de nous et ne demandent qu'à être exploités.

Et big up à David Manise, expert dans le domaine de la survie pour son super travail de traduction.

 

"Je ne vais pas ici faire un appel pour que quiconque se lève et sauve la planète ou change le cours de l'histoire humaine. Je vais, cependant, noter que nous avons tous une chance, ici et maintenant, de nous connecter au monde qui nous entoure. Si vous avez été emballé dans un cocon thermique toute votre vie, alors votre système nerveux ne demande qu'à sentir le froid. Toute ce que vous devez faire est de sortir de votre zone de confort et d'essayer quelque chose qui n'est pas votre ordinaire. Essayez de trouver du confort dans le froid. Vous n'avez rien à perdre. Respirez."

 

Ici, l'auteur, Scott Carney, Wim Hof et Denis Bernaerts au point Gilman, sur le mont Kilimandjaro.

Ici, l'auteur, Scott Carney, Wim Hof et Denis Bernaerts au point Gilman, sur le mont Kilimandjaro.

Au lieu d'attendrir leurs pieds avec des sandales ou des chaussures, sa règle était de les endurcir en marchant pieds-nus. Cette habitude devait, croyait-il, les rendre capables d'escalader les hauteurs plus facilement, et de descendre dans les précipices avec moins de danger. En faite, avec ses pieds entraînés de la sorte, le jeune Spartiate pouvait sauter, bondir et courir pieds-nus plus vite que n'importe qui d'autre chaussé de manière ordinaire. Au lieu de les rendre efféminés avec une variété de vêtements, sa règle était de les habituer à un seul vêtement - le même tout l'année - pensant que ça les préparerait mieux à affronter les variations du chaud et du froid.

Xénophon de Spartes, 431 - 354 avant Jésus Christ.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article