Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le journal d'un esprit libre

When I Dream

When I Dream

"La nuit est tombée et vous vous endormez paisiblement. C’est l’occasion parfaite pour les esprits du rêve de vous rendre visite et d’influencer, en bien ou en mal, vos songes.
Écoutez la voix des Fées, méfiez-vous des Croque-Mitaines et des Marchands de Sable. Lorsque le jour se lève, vous souviendrez-vous de votre rêve ?"

 

**************************************************************

  • Auteur : Chris Darsaklis
  • Éditeur : Repos Production
  • Genre : Ambiance onirique
  • Âge : 8 +
  • Nombre de joueurs : 4 - 10
  • Durée d'une partie : 30 + minutes
  • Illustrateurs : Beaucoup ! (voir Matos & illustrations)
  • Mécaniques : Communication, bluff, mémoire
  • Difficulté : Jeu familial 

 

  • Contenu :
  • 11 cartes Esprit du Rêve (5 fées, 4 croque-mitaines et 2 marchands de sable)
  • 110 cartes Rêve recto-verso (chacun avec 4 propositions)
  • 104 jetons Point
  • 1 Lit
  • 1 Tête de lit
  • 1 plateau
  • 1 masque
  • 1 sablier (2 minutes)
  • 1 livret de règles

 

La mise en place est rapide à effectuer. Le plateau ainsi que le reste du matériel ne prend pas trop de place. Pas besoin d'une table XXL pour jouer :)
Sur la photo ci-dessus, on peut apercevoir les trois différentes cartes "Esprit du rêve", les jetons point, le masque, le sablier ainsi qu'un très joli plateau sur lequel est placé un lit où reposent les cartes qui seront placées de chaque côté selon la réponse (vraie ou fausse).

 

Dans When I Dream, vous incarnez le rêveur, puis l'un des trois esprits du rêve.
En tant que rêveur, vous devez vous couvrir les yeux à l'aide du masque et identifier les propositions basées sur les indices que les autres joueurs vont vous donner chacun leur tour.
Chaque joueur proposera alors un seul mot pour décrire celui à deviner sur la carte.
Mais attention, parmi les esprits du rêve, certains essayeront de vous faire découvrir le bon mot (les fées), certains au contraire vous pousseront à l'erreur (les croque-mitaines), et d'autres joueront entre les bonnes et mauvaises réponses. Leur score dépendra de l'écart entre les bonnes et mauvaises cartes à la fin du tour.

 

Et le rêveur dans tout ça?


Il écoute attentivement, réfléchi, et propose un seul et unique mot par carte. Alors, attention à ne pas parler trop vite et à bien tourner votre langue sept fois dans la bouche avant de soumettre une réponse.
Et durant deux minutes, les mots tombent, les cartes s'enchainent.
Une fois le sable écoulé, il est temps pour le rêveur de raconter son rêve.
Celui-ci devra alors narrer le songe qu'il vient de vivre en mentionnant toutes les propositions devinées durant la phase nuit.
Rien n'oblige à romancer le rêve, mais plus celui-ci est sans queue ni tête, plus c'est fun.
Un bonus sera alors délivré au rêveur s'il s'est souvenu de toutes les bonnes réponses.

Une fois le tour effectué, on calcule les points et on change de rôle.


Lorsque chaque joueur est passé une fois en tant que rêveur, la partie est terminée.


Celui-ci qui a le plus de point est le vainqueur.

 

**************************************************************

Elle sont très accessibles depuis le livret. Une simple et unique lecture vous permettra de tout assimiler assez rapidement.
Les descriptions sont claires, plusieurs exemples sont proposés pour faciliter la compréhension, le tout jonché de quelques images.
Gardez le livret auprès de vous pour le calcul de points à chaque fin de manche afin de ne pas faire d'erreur.

 

 

Un livret de quatre pages très bien expliqué aux illustrations superbes.

 

**************************************************************

Le peu de matériel est de très bonne qualité. Belles finitions, agréables : le thème  est 100% respecté. Nous sommes plongés dans une ambiance onirique propice aux rêves les plus surprenants :)

La boite offre des emplacements pour chaque pièce du jeu. Tout reste bien rangé et ne bouge pas trop.

Les illustrations sont magnifiques. Chaque carte offre une image unique à plusieurs sens, longuement recherchée et illustrée avec brio dans un style à la Dixit, en plus épuré.
Et lorsque votre imagination vous fait défaut pour trouver un indice, alors vous n'avez qu'à plonger les yeux sur la carte. Le détails qui en regorgent vous aideront à coups sûrs!

Voici la liste des artistes / illustrateurs qui ont réalisé un travail des plus remarquables :

Sébastien Caiveau, Christine Deschamps, Miguel Coimbra, Asterman Studio, Cyrille Bertin, Anne Heidsieck, Loic Billiau, Éric Azagury, Cyril Nouvel, Maëva da Silva, Ismaël Pommaz, Swal, Jonathan aucomte, Nicolas Fructus, Vincent Dutrait, Frédéric Navez, Gael Lannurien, Régis Torres, Julien Delval, Zong.

 

La dernière page du livret permet de voir qui a fait quoi.

 

Chaque carte comporte deux mots sur le recto et sur le verso. De quoi vous offrir un grand choix de propositions.

 

**************************************************************

Une mécanique simple, entre le bluff, le narratif, la communication et la devinette.
Mais il va falloir être rusé pour deviner qui vous veut du bien ou du mal, et dans le rôle des esprits du rêve, il faudra tenter d'être le plus proche possible des fées si vous ne voulez pas être directement mis de côté en tant que fauteur de troubles.

 

Côté rejouabilité, When I Dream est l'un de ces jeux que l'on aura tendance à ressortir (trop) souvent lors des soirées entres amis novices dans le domaine des jeux de société, ou bien lorsque l'on voudra jouer à un jeu accessible à tous et à toutes.
Mais assurez-vous d'être assez nombreux, car les parties à 6 joueurs ou plus sont bien plus amusantes que celle à quatre ou cinq.
Tout comme Dixit ou bien Greenville, attention à ne pas en abuser trop souvent au risque de trouver ça rengaine et rébarbatif.

 

Si vous êtes nombreux et si les croque-mitaines gèrent bien leur rôle, la partie risque d'être compliquée pour le rêveur...

 

**************************************************************

Un de mes premiers jeux acquis. Un jeu qui plait toujours lors de nos soirées. Sa facilité et ses interactions font de lui un moment tout aussi drôle que stratégique.

Et si vous prenez le temps de visualiser chaque carte après une manche, vous l'apprécierez davantage.

Un très bon jeu d'ambiance qui boostera votre mémoire et votre talent d'improvisation lors des narrations.

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article